Qu'est-ce que la dureté de l'eau ?

Qu'est-ce que la dureté de l'eau ?

Qu'est-ce qui définit la dureté de l'eau ?

La dureté de l'eau exprime la teneur de cette dernière en minéraux dissous, et notamment en ions calcium et magnésium. Ces ions étant responsables de la formation du calcaire, plus une eau sera concentrée en ions calcium et magnésium, plus elle sera dure… et plus elle sera calcaire

Mais comment l'eau se charge-t-elle en sels minéraux? Eh bien lorsqu'elle traverse le sol, l'eau passe par des roches calcaires et par différentes couches géologiques ; elle se charge alors naturellement en minéraux ! Et comme la composition des sols n'est pas la même partout, la dureté de l'eau varie selon les régions, et ne sera pas la même dans le Nord (où elle est dure) que dans le Massif Central (où l'eau est naturellement douce).

A noter : la dureté de l'eau n'a rien à voir avec le fait qu'elle soit potable ou non. Une eau dure est simplement une eau plutôt calcaire ! Pour connaître la dureté de l'eau de chez vous, vous pouvez vous renseigner en mairie.

Comment mesurer la dureté de l'eau ?

Déjà, sachez qu'il existe une petite astuce toute simple pour évaluer la dureté de l'eau : mettez de l'eau du robinet dans une casserole et faites-la chauffer. S'il y a un dépôt blanchâtre après chauffage, il s'agit de tartre ou de calcaire, et cela signifie que votre eau est dure.

Mais de manière plus scientifique, la dureté de l'eau se mesure avec son titre hydrotimétrique (ou TH), exprimé en degré français. Un degré français correspond à 4 mg/l de calcium, 2,4 mg/l de magnésium et 10 mg/l de calcaire.

Les eaux se classent de la manière suivante :

  • De 0 à 8 degrés français (°f), l'eau est dite très douce ;
  • De 8 à 15 °f, l'eau est dite douce ;
  • De 15 à 25 °f, l'eau est dite moyennement dure ;
  • De 25 à 42 °f, l'eau est considérée comme dure ;
  • Au-delà de 42 °f, l'eau est dite très dure.

En résumé, quand le titre hydrotimétrique d'une eau est supérieur à 15°f, on peut la considérer comme dure, et dire que c'est une eau calcaire.

Dureté de l'eau : peut-elle avoir des conséquences au quotidien ?

Une eau dure est donc une eau plus ou moins calcaire, mais tout à fait potable, et que vous pouvez boire sans crainte pour votre organisme. D'ailleurs, étant donné qu'elle est plus riche en calcium et en magnésium, l'eau dure peut même être bénéfique à la santé et protéger contre certaines maladies cardiovasculaires.

En revanche, la dureté de l'eau peut poser des problèmes en ce qui concerne les appareils électro-ménagers, qui vont finir par se retrouver avec d'importants dépôts de tartre sur les parois, ce qui les empêchera de fonctionner de manière optimale. Sans oublier qu'à la longue, une eau dure peut finir par entartrer de manière importante vos canalisations.

De plus, les savons et autres produits détergents sont moins efficaces dans une eau dure : pour un résultat satisfaisant, il faudra donc en mettre plus !

Peut-on lutter contre la dureté de l'eau dans la maison ?

Pour lutter contre la dureté de l'eau et préserver vos équipements électro-ménagers et vos installations du calcaire, il existe une solution simple : l'adoucisseur d'eau. Ce dernier permet de décharger l'eau des ions calcium et magnésium qu'elle contient (et qui favorisent le calcaire) en les remplaçant par des ions sodium, et donc d'obtenir une eau douce.